Rémunération du travail

Il est conseillé à un salarié qui commence un nouvel emploi :

  • de vérifier son statut d'embauche 
  • de vérifier son taux minimum de rémunération 
  • de comptabiliser le nombre d'heures qu'il travaille et le montant qu'il reçoit.

Les employeurs doivent s'assurer qu'ils connaissent les lois portant sur la rémunération de leurs salariés et autres conditions de travail.

Types d'emploi

Un salarié peut être embauché :

  • à plein temps 
  • à temps partiel ou
  • comme travailleur occasionnel (casual).

Un employé peut également être embauché sur la base d'un contrat à durée déterminée, avec des règles à respecter. Consulter la section sur les employeed on fixed term contracts.

Annonces d’offres d’emploi

Les offres d’emploi (annonces) ne peuvent pas avoir de taux de rémunération inférieurs aux taux et droits minimaux s’appliquant aux salariés. 

Pour en savoir plus, consultez notre page des annonces d’offres d’emploi.

Si vous voyez une annonce qui selon vous, est en violation avec la loi, vous pouvez nous envoyer un signalement anonyme. Rendez-vous sur la page de signalement anonyme d’un problème maintenant. 

Taux de rémunération minimaux 

Tous les salariés ont droit à une rémunération minimum dont le taux varie en fonction de leur travail. Par exemple, un salarié âgé de 21 ans ou plus doit percevoir au moins 23,23 $ de l'heure ou 29,04 $ s'il ne bénéficie pas de congés payés. Vous pouvez utiliser notre outil de calcul de rémunération en ligne (Pay and Conditions Tool) pour déterminer les taux minimum de rémunération pour différents emplois.

Le taux minimum de rémunération est le salaire brut (le montant du salaire avant les retenues fiscales). Les employeurs doivent déduire les impôts du salaire d'un employé.

Le service des impôts australien (Australian Taxation Office – ATO) donne des conseils et des informations au sujet des impôts et de la retraite (superannuation). Pour toute information complémentaire, visitez le site internet de l'ATO external-icon.png.

Les salariés peuvent être payés en liquide, par chèque ou par virement sur un compte. Une fiche de paie doit leur être remise pour chaque paiement.

Partage de renseignements sur les salaires au travail 

Les salariés ont le droit de partager ou non des renseignements à propos de leur(s) :

  • salaire ;
  • conditions générales d’emploi.

Les employeurs ne peuvent pas prendre des mesures à l’encontre d’un salarié :

  • en raison desdits droits, ou
  • dans le but d’empêcher un salarié actuel ou futur d’exercer lesdits droits.

Une mesure prise à l’encontre d’un salarié est une qui pourrait s’avérer illégale selon la raison invoquée pour cette mesure. Par exemple, licencier un salarié pour avoir communiqué des renseignements à propos de son salaire.

Pour en savoir plus, consultez notre page sur la confidentialité des salaires.

Interdiction d’imposer des conditions de confidentialité sur les salaires

Des conditions de confidentialité sur les salaires sont des clauses de contrats de travail, accords ou conventions collectives qui empêchent tout salarié actuel ou futur de partager des renseignements sur son salaire et ses conditions d’emploi. 

À partir de certaines dates d’embauche, il sera interdit d’inclure des clauses de confidentialité concernant les rémunérations dans les documents suivants :

  • nouveaux contrats de travail ; 
  • contrats de travail existants ;
  • accords ou conventions collectives existants ou nouveaux. 

Pour savoir quelles clauses sont d’ores et déjà en vigueur, consultez notre page sur la confidentialité des salaires.

Travail non rémunéré

Dans certains cas rares, il n’est pas nécessaire de rémunérer une personne pour son travail.

Si un salarié doit suivre une formation dans le cadre de son travail, il doit être rémunéré pour les heures correspondantes.

Pour prendre connaissance des circonstances dans lesquelles le travail non rémunéré est autorisé, consultez la page sur le travail non rémunéré.

Si, après avoir lu cette page, vous ne savez toujours pas si le travail doit être rémunéré ou pas, contactez-nous par téléphone ou faites une demande en ligne.

Que faire ensuite

  • Utilisez notre outil de calcul de rémunération (Pay and Conditions Tool) pour déterminer les taux de rémunération, les majorations et les indemnités.
  • Utilisez l'application Comptabiliser mes heures (Record my hours app) pour comptabiliser votre temps de travail.
  • Consultez la page des fiches de paie (Pay slips page) pour prendre connaissance de ce qui doit être mentionné sur les fiches de paie et y trouver notre modèle.